GRANDIS CAMPUS est le nom d'un vaste domaine agricole dont l'origine remonte à l'époque gallo-romaine.

 

Vers l'an 638, imitant son père, Dagobert 1er fait des donations aux célèbres églises de France, entre autres, à la basilique de Sainte colombe et Saint Loup de Sens, il accorde la villa de grandchamp et tout ce qui est contenu. En 833, Louis le Débonnaire confirme cette donation.

En 1331, Philippine d'Arcy, fille de jean D'Arcy et veuve de guillaume de St Phal, épouuse Jean de Liénas, seigneur de Grandchamp.

Sur le territoire actuel de la commune, on trouve jusqu'à la révolution deux seigneuries ; celle de Grandchamp et celle de la Grange au Roy. A la révolution, on trouve encore les ruines d'édifices anciens que sont : à la Grange aux Roy, une tour ronde et un colombier qui constituent les restes de l'ancien château. A la Joncherie, les vestiges d'un manoir  démoli en 1792 et qui datait croit-on de Sagobert II.

Parmi les artistes que François 1er fait venir d'Italie, figuraient deux frères DELA REBIA  (dont le nom fut francisé en de la Robie) ; le plus jeune, Girolamo architecte du Roi, eut un fils françois qui épousa Françoise Choart, Dame de Grandchamp.

C'est à cette famille qu'est due la construction de l'actuel château et de ses communs. La construction a été terminée vers 1640. L'aile gauche et la tour gauche ont été construites en 1877 et 1900.