La Halle Louis Philippe
La Halle Louis Philippe

Charny

De la Préhistoire à la modernité

 

Dés la Préhistoire, Charny à été habité (silex taillé, polis). Deux sites demeurent depuis l’ère carolingienne : Frécambault et Cocico. Le nom de Charny « Caarnetum » apparait en 1130 sur un acte de donation à l’abbaye des Echarlis. La famille de Courtenay possède alors la châtellenie de Charny où le bourg se résume au quartier de l’église avec le château entouré de douves. La période glorieuse remonte à Mahaut d’Artois, nouvelle châtelaine de Charny en 1303 (environ 2000 habitants). De cette époque datent « la Maladrerie » et la ville murée. Elle embellit le vieux château et restaure la ville où elle accueille le Roi Philippe le Bel en janvier 1309.Un deuxième château, ancêtre du Clos actuel garde les ponts de l’Ouanne et une tour de guet (Haute Cave) complète la défense à l’ouest. En 1358, le pays est ravagé par les troupes de l’anglais Robert Knowles, mais Charny qui, est fidèle au Roi de France résiste. En revanche, le village sera pris six successivement par les Bourguignons et les Armagnacs entre 1426 et 1443, où il sera incendié et détruit. Le bourg sort ruiné de la Guerre de Cent Ans pour un demi-siècle sans âme qui vive. En 1653, la Grande Mademoiselle (Melle de Montpensier) en exil à St-Fargeau fait don de Charny à son demi-frère justifiant ainsi les fleurs de lys et la barre de bâtardise sur le blason de la ville. En 1706, un gigantesque incendie ravage le village. De cette époque, il ne reste que la Grange aux Dîmes et quelques maisons (rue des Ponts). Fin 1802, Charny devient chef lieu de canton. En 1840 sont construits le pont de l’Ouanne et la Halle. Le rattachement de la commune de la Mothe aux Aulnaies en 1946 a permis à Charny d’étendre son territoire sur la vallée de l’Ouanne. De nos jours, Charny est toujours chef lieu de canton. Les nouveaux moyens de communication et la proximité de Paris ont permis à la commune de se développer. L’attractivité de son tissu commercial et économique assure à Charny un avenir prometteur.